Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Le Prince Miaaou, attention talent !

Posted on by Orell

Merci Paris de nous offrir de temps en temps des concerts gratuits! Le 22 novembre c'était à la Flèche d'or qu'il fallait être pour un concert organisé par le Ricard Sa Live Music et le Fair.


ça faisait longtemps que je n'avais pas mis les pieds là-bas et c'est bien dommage car j'aime beaucoup cet endroit. Les acolytes de la soirée furent ma Copine Rousse et Monex (ba oui désolée je voyais pas comment t'appeler autrement). Parce qu'il y a un truc que toi public tu ne sais peut être pas mais j'ai une malédiction, aux concerts je tombe toujours sur un ex (pas de commentaires) alors pour contrer cette malédiction, j'y vais avec!

Revenons à nos moutons! (en ce moment je joue à township alors tu vas avoir le droit à pleins d'allusions agricoles). Le public a répondu présent! La salle est déjà bien pleine pour accueillir le premier groupe: Balinger.

C'est doux, rythmé, ça chante bien, j'aime beaucoup. Leur son se rapproche de Ben Harper ou même Asaf Avidian. Une pop rock folk douce, sucrée. Un petit plaisir à partager comme un Ferrero Rocher. Ils n'ont que trente minutes mais elles s'écouleront bien trop vite. Le chanteur remerciera grandement la foule et proposera de les retrouver au fonds pour queqlues échanges sur leur son, acheter un CD, et faire un bisous. Ah oui? Chiche! Devant les yeux ébahits de mes camarades je suis allée chercher mon bisou (sur la joue tss tss). Je ne manquerai pas d'aller revoir en live ces garçons!

Deuxième groupe: Bow Low! Mouais... pas convaincue. ça casse pas trois pattes à un canard (#laferme). Et comme on n'a pas trop aimé on n'est pas resté les écouter. Mais tu peux retrouver leurs infos !


T'as vu je parle pas de bières cette fois! ça ne veut pas dire qu'on en a pas bu hein!
La vache ! Le changement de plateau sera un peu long...

Tic tac...

Tic Tac...

Et pour te faire patienter voici la petite histoire de comment j'ai connu Le Prince Miiaou. Grâce à Deezer! Ils l'avaient mise en avant et évidement son nom m'avait intrigué alors je l'ai vite écoutée. Et là BIM! coup de foudre immédiat. Trois jours après j'étais au Café de la Danse pour la voir en live. Instant inoubliable.

T'as vu je fais bien la longue attente?

Faut dire que la demoiselle a du matos a mettre en place! Allez c'est parti ! Elle nous revient donc brune, pour présenter quelques titres du nouvel opus qui sera dans les bacs le 27 janvier. Le son est assez bof au démérage. Et elle le sait. Gênée, déconcentrée, agacée elle arrivera pourtant à nous faire vibrer. "J'avais vachement peur avant de monter sur scène parce qu'on me dit toujours que tout va bien se passer. Mon cul!".

Perfectionniste la miss? Il paraît. J'aurai bien aimé voir le docu qui lui est consacré. Mais trouver une séance se relève d'une mission: Impossible.

Au final, le son est pas si mal. Les nouveaux morceaux sont prenants, planants, transportants, envoûtants, fascinants... J'aime beaucoup. JFK (elle est parti à New York pour se perdre un peu et finalement se trouver?), Ulrich, etc. se mèlent bien aux anciens Turn me off, Empty et l'incontournable "J'ai deux yeux". Cette fille a un talent de dingue qui fait oublier tous les soucis techniques. Elle a un je ne sais quoi de... Intense!

Le 13 mars elle sera au Café de la Danse pour la release party du nouvel album, viens (mon lapin).

OreLL

Le Prince Miaaou, attention talent !

Comment on this post