Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Papa chanteur

Posted on by Orell

Et sinon vous ça va? Pas trop dégoutés d'avoir ça en tête ?

Une fois n'est pas coutume cette fois c'est seule, sans amis, abandonnée de tous que je suis allée voir PAPA ROACH. Le concert était complet depuis des semaines. Mais pourquoi le Trabendo alors qu'ils peuvent remplir un Zénith? (y'avait Zazie au zénith le même soir... pas la même ambiance).

Au Trabendo tu me trouveras toujours au même endroit: à droite, à côté des escaliers, accoudée à la barrière. De là, on voit bien, on est tranquille. Ma bière pour seule compagne (mode Causette On), le show pouvait démarrer. En ouverture: Holophonics. Ils nous viennent de Grenoble. Le son est assez bof au début. Mais il s'est bonifié avec le temps (comme le bon vin) merci aux ingés! Le groupe semble vraiment à l'étroit sur le devant de la scène (le matos des autres prenant tout le fond) du coup tu les sens un peu coincés. Mais ça sonne pas mal. J'aime assez malgré un chant manquant d'originalité et de puissance (personne pour les choeurs, dommage). 30 minutes pour eux je pense qu'ils ont bien appréciés. Le public aussi.

2ème groupe: les anglais de Glamour of the Kill. Et là on a du lourd niveau look et tattoo. C'est marrant mais le public est bien sage à côté d'eux. Pas de look de foufou. Je croise encore Aurélie de l'émission Bring the noise (la seule emission recommandable de la FM). Cette fille je la vois tout le temps et elle m'agace. Pourquoi? Parce qu'elle est toujours parfaite. Elle doit être un Alien. Toujours bien sapée. Bien maquillée. Et même après le concert elle est parfaite (alors que les vrais humains eux, ils dégoulinent, sont décoiffés, sentent mauvais...). tssssss (mode jalousie: off).

La musique sinon? ça paaaasssseeee.... le groupe est taillé pour la scène et l'entertainment! Vas y que j'interagis avec le public, je les fais chanter, sauter, faire un braveheart, je suis mignon etc. Ils ont un je ne sais quoi de 30 seconds to Mars... Ils ont même profiter de leur passage à Paris pour tourner leur prochain clip. Alors qui a fait les foufous? Ba c'est nous. Leur leader c'est le chanteur (of course) et aussi... le BAssiste! J'ai une théorie pour ça. Les bassistes sont tellement délaissés et pris pour de la merde (no offense) qu'ils se sont mis à chanter (ça passe mieux pour chopper des meufs)... voilà voilà...

Pendant l'interlude, le DJ nous balance... de la merde! Vas-y mec abusé! Tu t'es cru à un concert de Pouf Daddy? C'est quoi ce RnB de Merde?!

Papa Roach

Papa Roach

*hurlement de la foule*

Extinction des feux

Et Jacoby & co ont fait leur entrée fracassante !

Tout de tattoo et de cuir vêtus, ces gars là fêtaient cette année les 20 ans de l'existence du groupe. Seriously! Déjà! Ils avaient fait le HellFest en juin. ah ouais? Parce que c'est pas non plus super métal leur truc. Quoique... On dira que c'est du métal Festif ! ils avaient donc leur place à Clisson.

Et sinon ça donnait quoi? La fête! La scène est tellement trop petite que Jacoby passera 2,3 chansons dans le public, à faire le tour du Trabendo. Ce garçon a un tel besoin d'amour. Il passera son temps à checker, serrer des mains, faire des hugs, recevoir des caresses sur la tête. Il a un vrai sens du show. Il aime ça et ça se voit. J'ai rarement vu le Trabendo bouger autant. Des slams, des pogos, des circle pits... ça remue bien!

Un de mes moments préférés? C'est quand il a reconnu une fan dans la fosse et lui a dédicacé "Leader of the broken heart". Il avait lu sa lettre juste avant de monter sur scène et semblait vraiment touché "I read your letter and I fell you. Every word that you said in that letter, i'm right here with you girl". Trop magique pour elle!

Côté setlist? Un peu de tout qui ravira tous les fans de la première à la dernière heure. Un bon show familial que je vous conseille même si vous n'aimez pas le métal!

OreLL

Papa chanteur

Comment on this post