Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Début d'année Royal

Posted on by Orell

En cas de baisse de moral, chacun son truc, la bouffe, le sexe, la drogue, l'alcool, les potes (voir le tout ensemble...) Moi, c'est le Live! C'est MA drogue. Mon truc pour me sentir... vivante!

Je me suis fixée une règle pour 2014: ne pas voir de groupes que j'avais déjà vu... C'était leur dixième passage à Paris. Je les ai déjà vu deux fois. Mais cette fois, ils venaient accompagné des Nosebreackers pour jouer leurs chansons totalement retravaillées pour de l'accoustico-country. On peut dire que ma règle ne comptait pas, non? (Je sens qu'il va y avoir de nombreuses exceptions cette année)

Dans l'après-midi, le concert fut sold out!! Et c'est en solo que je m'y suis rendu pour une fois.

La première partie fut assurée par un français: Sammy Decoster. C'est seul en scène avec sa guitare qu'il est venu affronté le public de la Maroquinerie. Un public plutôt jeune et fortement féminin (ça change des concerts de stoner du Glazart). Le public assez surpris au départ fut rapidement conquis par les petites histoires de Sammy. Malgrés quelques galères techniques, rapidement sauvé par le staff des suédois, il restera pour 8 chansons, bien foutues, rythmées. Le public fut charmé.

C'est sur un de leur tube "Save the Nation" que les Royal Republic ont fait leur entrée. Ils sont en total look country, chemise à carreaux, chapeau de cowboy, 'tiags, bandana... et leur légendaire sourire ! Ils sont sur un concept: le boysband-metalo-rock-pop-country-suedois ! Et ça fonctionne bien ! ça les fait bien marrer. "En vrai on n'est trop pas un groupe de rock. On est trop fake."

Ils sont ravis de faire cette petite tournée dans les villes qu'ils aiment particulièrement. Ils avaient un peu peur de l’accueille et bien franchement pourquoi? c'est sold out tous les soirs! L'idée leur est venue car les radios leur ont demandé de venir jouer acoustique à l'antenne. De fil en aiguille, ils ont réorchestré leurs chansons, ont ajouté leurs potes de the Nosebreackers et en avant guingamp

Ils ont joué 14 chansons en 1h30. Il faut savoir qu'Adam, leur leader est très bavard ! Il ne peu pas s'empêcher de parler entre chaque chanson. Beaucoup. Pour dire parfois tout ce qui lui passe par la bouche sans forcément réfléchir (il y a eu une histoire de corde et de masturbation...no comment). Mais ça fait parti de son charme et ça fait rire l'audience.

J'ai beaucoup aimé la version de leur hit "Astronault". Repris en coeur par tout le public. Même si c'était plus soft que les versions electrique, ça remuait pas mal dans la petite fosse. Par contre je fus moins convaincu par leur reprise d'Addicted.

2014 commence plutôt pas mal. On va encore pas mal voyager. La Suède pour commencer. Prochaine étape, l'Australie !

OreLL

Début d'année Royal

Comment on this post