Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Le langage des viscères, la foire aux trip(pe)s

Posted on by Orell

Samedi soir a eu lieu au Point Ephémère la 21ème soirée du langage des viscères. A l'organisation: Amine Boucekkine à qui nous adressons toutes nos félicitations car la soirée fut sold out !

Arrivée vers 20h j'ai retrouvé avec plaisir tous mes concerts buddies (Ma copine rousse, Néric, Roukkye, M). Avant d'ouvrir les festivités, il était temps de boire une petite bière, car un concert sans bière, c'est pas un concert (dixit ma copine rousse). La salle s'est remplie doucement, d'un public plutôt masculin, âgé de 30-40 ans. On était bien. Jusque-là.

Au programme de cette soirée, un mélange de poésies et de rock ! Je passerai sur la partie lecture de textes car je suis plutôt hermétique au genre. Mais chapeau bas à tous les auteurs pour cet exercice assez difficile (quelque peu perturbé par *tss tsss* pas de nom! Mais franchement Fr***ck, tu déconnes! ;) ) . J'ai bien cru devoir sortir à un moment pour pas exploser de rire. Je sais, c'est mal.

Heureusement le rock allait nous sauver. Comme toujours. Et pour commencer: Dirge ! Groupe parisien de métal industriel à orientation plus atmosphérique et progressif. C'est LE groupe pour tripper seul dans son coin. C'est ce que font d'ailleurs les musiciens. Il n'y a aucune communication entre eux, aucune interaction avec le public. ça joue, ça trip, point barre. C'est sympa. Mais quinze minutes seulement. Après si on n'est pas rentré plus dedans, c'est chiant, un peu. Surtout a jeun. C'était pas le bon jour pour que j'adhère totalement à leur musique. Une autre fois peut être?

Nouvel interlude poétique. No comment.

Il était temps d'installer la scène pour LE groupe que je venais voir: Treponem Pal ! C'est Alain Juteau à la déco. Ambiance fleurs et crânes. Parce que Trépo, c'est tout un show! Et pour un groupe français c'est assez rare et donc à souligner. Ces gars là ont un vrai sens de la mise en scène. Il seront en plus accompagnés de la troupe de performeuses sexy et vénéneuses : les Tad-Girl squad ! Quelques photos du show sont dispo et sur leur facebook.

Treponem Pal, c'est une vraie histoire d'amour depuis qu'on les a vu en première partie de Faith No More à l'Elysée Montmartre en 1997 (c'est même devenu plus que ça puisque Marco, leur charismatique et incroyable frontman est l'amoureux de ma soeur depuis 5 ans maintenant... mais cela ne nous regarde pas !)

Et le show dans tout ça? C'est prenant! La musique est puissante, entrainante, dans la fosse ça remue la tête puis les épaules, les hanches, les bras, ça y est on danse! Les titres s'enchainent, tous différents. Leur excellant dernier album "Survival Sounds" est mis en avant (et est à vous procurer d'urgence!) Marco est lancé et rien ne l'arrête. J'adore sa gestuelle et sa présence. Tel un gourou il captive l'audience. Mais il reste humble dans tout ça et c'est ce que j'aime aussi chez lui. Il remerciera longuement le public d'être encore là.

Les dates tombent peu à peu pour leur tournée, ne les ratez pas!

On lâche rien et on Keep The Fire Burning !

Orell-Zoulette

©Suzane Brun 2012

©Suzane Brun 2012

Comment on this post